Sample image

Mystiques rhénans
Centre Ecritures (EA3943)

 

Ce programme de recherche est animé par une équipe spécifique de théologiens qui travaille en lien avec divers partenaires extérieurs. Son travail est basé sur un réseau de collaborations internationales et interdisciplinaires. Il se consacre essentiellement aux études eckhartiennes dans une triple optique. Il s’agit d’abord d’éclairer l’histoire régionale alsacienne en mettant en évidence les rôles d’Eckhart et de Tauler à Strasbourg, ensuite de mieux faire connaître l’œuvre des mystiques rhénans en réalisant des outils performants comme la numérisation de manuscrits, l’édition de textes et commentaires, enfin de dégager l’apport théologique spécifique de la mystique rhénane. Ces travaux s’effectuent en coopération avec des centres spécialisés, en Allemagne, en Angleterre, en Italie, aux États-Unis, et en particulier avec l’Institut für Cusanus Forschung de Trèves. Ce programme a été validé par la MSH Lorraine et s’effectue dans le cadre de son axe 1.

Coordonnateurs : Marie-Anne Vannier (PR 76), Yves Meessen (MCF 76).
Associés : Jean Devriendt, Jean Ehret (Luxembourg/Fairfield), Pierre Gire (Lyon, PR 76), Monique Gruber, Yves Ledure (PR 76 émérite), Maxime Mauriège (Cologne), Jean-Claude Lagarrigue, Isabelle Raviolo, Jean Reaidy (MCF, Un. Kaslik, Liban).
Collaborations régulières : Cusanus Institut de Trèves (correspondant : Walter Andreas Euler), Meister Eckhart Gesellschaft, Eckhart Society (Oxford), Thomas Institut de Cologne, Alanus Hochschule. Colloques récurrents sur une thématique spécifique chaque année.
Mots-clefs : Eckhart – Tauler – Suso – Nicolas de Cues – théologie – mystique – anthropologie – création – Trinité – intellect – sujet – image.
Pages spécifiques : http://maitre.eckhart.free.fr/base%20ermr/membres_ermr.html

1. Encyclopédie des mystiques rhénans (projet MSH)

Le but de L’ Encyclopédie des mystiques rhénans d’Eckhart à Nicolas de Cues et leur réception (à paraître en décembre 2011 aux éditions du Cerf, puis en italien en 2012 chez Jaca Book à Milan, et en allemand aux Éditions Aschendorff à Münster) est d’offrir, pour la première fois, un panorama d’ensemble des différents courants de la mystique rhénane d’Eckhart à Nicolas de Cues, en prenant en compte leurs sources et la réception qui en a été faite. Sur un plan méthodologique, ce projet est conçu de manière novatrice, car il ne propose pas seulement un état de la recherche, mais il ouvre de nouvelles perspectives en s’appuyant sur le travail réalisé depuis dix ans par le groupe franco-allemand, en particulier en fonction de l’identification des Sermons 101 à 104 d’Eckhart et de l’édition de l’œuvre de Nicolas de Cues, réalisée par le Cusanus Institut.
Un élément essentiel de l’étude de la réception est la mise en évidence de l’actualité des auteurs et de l’influence qu’ils ont eue jusqu’aujourd’hui. Pour ne prendre qu’un exemple, celui de Jacques Derrida qui a proposé une relecture originale d’Eckhart et de Nicolas de Cues. Pour préciser cette actualité de nos auteurs sur Derrida, Heidegger, Henry, Lacan ..., nous proposons un index thématique des principaux concepts qu’ils ont mis en œuvre. Nous nous efforçons d’être aussi exhaustifs que possible quant aux occurrences de ces concepts dans leurs œuvres (grâce à un inventaire exact que nous avons établi) et quant à leur signification, mais nous nous attachons également à faire ressortir leur actualité. Pour ce faire, nous privilégions la qualité sur la quantité et optons pour des articles synthétiques.
Afin de mener à bien ce projet novateur et ambitieux, nous faisons appel aux spécialistes internationalement reconnus dans les différents domaines concernés par l’ Encyclopédie. Chaque article est relu par un comité scientifique franco-allemand (composé de Walter Euler, Harald Schwaetzer, Klaus Reinhardt et Marie-Anne Vannier), qui assure la cohésion scientifique de l’ensemble et en montre l’actualité. Ainsi le projet ne se limite pas, comme le terme d’encyclopédie pourrait le laisser penser, à un inventaire des outils et des recherches disponibles. L’ Encyclopédie apporte en effet une contribution nouvelle à la recherche, dans la mesure où, d’une part, aucune œuvre n’avait eu jusqu’ici une telle dimension internationale et interdisciplinaire et où, d’autre part, aucune édition n’a bénéficié jusqu’ici du potentiel des recherches franco-allemandes réalisées depuis soixante-dix ans. Dans sa forme et dans son concept, cette Encyclopédie est une œuvre pluridisciplinaire entièrement nouvelle et actuelle, qui fait appel à plus d’une centaine de spécialistes de par le monde.
Pour rendre cet ouvrage plus accessible aux étudiants, nous lui joignons une anthologie avec les textes de référence d’Eckhart, de Tauler, de Suso et de Nicolas de Cues. Nous le complétons également par un volume iconographique, jamais réalisé jusqu’ici.

2. L'image chez les mystiques rhénans et Nicolas de Cues : étude théorique et pratique

Comme on vient de le mentionner, nous allons réaliser un volume sur l’iconographie des mystiques rhénans avec des spécialistes d’histoire de l’art. La publication de l’ouvrage est programmée aux éditions du Cerf (traduction ultérieure en italien et en allemand). Cette iconographie est abondante, mais non exploitée jusqu’ici. Nous nous efforcerons de donner par là une contribution substantielle à la recherche.
Dans le même temps, nous mènerons une réflexion, tant chez Eckhart, Tauler et Suso que chez Nicolas de Cues. Par la dialectique qu'il développe autour du terme de Bild (Ent-, Ein-, Überbildung), Eckhart n'est pas sans mettre en œuvre la notion de déconstruction, caractéristique de la post-modernité. En déconstruisant la forteresse de l' ego, et même l'intellect, le détachement laisse émerger l' Etwas in der Seele, non seulement le Moi véritable, par lequel le sujet se constitue par l'altérité et dans l'intersubjectivité, mais aussi cette fine pointe de l'intellect qui induit le rapport entre noétique et mystique. Nicolas de Cues part de là pour développer sa compréhension du sujet comme vivante image de Dieu. S'est-il davantage inspiré en cela d'Eckhart ou de Suso ? Nous essaierons de l'établir. La problématique retenue vise à rendre compte de la genèse du concept de sujet, en remontant à l'époque antérieure à la modernité, et d'en envisager la réception dynamique dans la post-modernité.
L'anthropologie qui s'en dégage a également une composante scientifique et évite l'émiettement en disciplines séparées. Aussi notre analyse apportera-t-elle une contribution à ce que le Parlement allemand des sciences appelle une « intégration des savoirs ». Nicolas de Cues en a été l'un des grands représentants.
Un colloque est prévu pour mars 2012, dont les actes seront publiés en allemand aux éditions Aschendorff à Münster et en français aux éditions du Cerf.
Transversalité : cette recherche sur l’image aux XIVe et XVe siècles se situe en transversalité avec les recherches de Jean-Frédéric Chevalier sur l’image poétique au XIVe siècle et celles d’Anne Spica sur l’image au XVIIe siècle (cf. Programme de recherche 4).

3. La réception des mystiques rhénans

En préparant l’ Encyclopédie, nous avons pu mesurer à quel point les mystiques rhénans, et en particulier Eckhart, avaient influencé des auteurs aussi différents que Jean de La Croix, Jacques Derrida, Martin Heidegger, John Cage, Kandinsky, Nelly Sachs, Jean de Daldelsen, etc. Dans les années à venir, nous souhaitons reprendre cette réception qui a été faite de la mystique rhénane, afin d’en dégager les enjeux.
Colloque en 2013, avec publications en français et en allemand.

4. Travail sur les corpus

Pour mieux mesurer l’apport des mystiques rhénans, nous souhaitons travailler sur des corpus afin de les rendre accessibles à tous :

  • Eckhart, Commentaire de l’Évangile de Jean. C’est l’un des textes de référence de l’œuvre d’Eckhart, qui n’est pas traduit en français actuellement. Nous souhaiterions le traduire et le commenter.
  • Tauler, Sermons. Institutions. Un travail d’édition critique de grande envergure est à réaliser pour Jean Tauler. Nous souhaiterions l’entreprendre et rendre aussi son œuvre plus accessible.
  • Suso, Horloge de la Sagesse. Pour l’ Horloge de la Sagesse, un travail important est également à faire. Pour l’instant, nous ne disposons que de l’ancienne édition de B. Lavaud. Nous avons mis en chantier une nouvelle édition à paraître dans la collection Sagesses chrétiennes aux éditions du Cerf avec Ruedi Imbach, de l’Université de Paris IV. Il y aura aussi une présentation raisonnée de l’iconographie relative à l’ Horloge de la Sagesse, ainsi qu’un dossier avec les images. Y sera ajouté un état de la question sur la version lorraine de l’ Horloge de la Sagesse. Colloque en 2015, avec publications en français et en allemand.
  • Nicolas de Cues. Si nos collègues du Cusanus Institut ont réalisé l’édition critique de Nicolas de Cues dans le cadre de l’Académie de Heidelberg, en revanche, en français, nous disposons de peu de textes de ce grand penseur qui a permis le passage du Moyen Âge à la Renaissance. Pour nous aider à mieux le faire connaître en France, nous préparons, avec nos collègues du Cusanus Institut, une Anthologie de Nicolas de Cues, qui rendra accessibles ses principaux textes. Colloques à Trèves en 2012 et en 2013.

Transversalité : ces divers travaux propres au Programme 2 croiseront les opérations envisagées par le Programme 4 concernant les relectures médiévales et humanistes du néoplatonisme avec Martianus Capella (Jean-Frédéric Chevalier).

Vous êtes ici : Accueil Mystiques rhénans