Etudier la théologie... c'est quoi ?
Présentation générale des études de théologie à l'Université de Lorraine.
Inscrivez-vous dès maintenant
Inscrivez-vous en Théologie à l'Université de Lorraine en quelques minutes
Le Blog
Le blog du département de Théologie

Nos Actualité

Nos Actualité
Emploi du temps de la semaine de prérentré Rentrée 2018-2019 Lire la suite...

 

Les évangiles synoptiques

Après avoir défini le sens des mots « évangile » et « synoptique », nous nous intéresserons au « fait synoptique » et nous essaierons de comprendre comment se sont formés les « évangiles synoptiques », à partir de la tradition orale primitive. Nous évoquerons l’histoire et les apports de l’exégèse historico-critique, notamment les hypothèses documentaires, permettant de rendre compte du fait synoptique. Nous aborderons la question de la transmission des écrits évangéliques et évoquerons les nombreux évangiles non canoniques. Nous présenterons quelques particularités stylistiques et théologiques propres à chacun des trois évangiles.

Enseignant : Dominique Charles
Bibliographie : BAUDOZ J.-F., « Lire les évangiles en synopse. Cinq exercices de lecture », Cahiers Évangile, 103, Cerf, 1998 ; P. Benoit, M.-É. Boismard, Synopse des quatre évangiles en français, t. I et II, Cerf (19976) ; R. E. Brown, Que sait-on du Nouveau Testament ?, Bayard, 2000, p. 141-320 ; R. E. Brown, Jésus dans les quatre évangiles (Lire la Bible, 111), 1996 ; C. Coulot, « Synoptique (Le Problème) », DBS 75, 2005, col. 785-828 ; B. Gerhardsson, Préhistoire des évangiles (Lire la Bible, 48), Cerf, 1978 ; M. Quesnel, L’histoire des évangiles (Bref), Cerf/Fides, 1987 ; N. Siffer, D. Fricker, Q ou la source des paroles de Jésus (Lire la Bible, 162), Cerf, 2010.
Première année (L1) - Semestre 2

 

Les évangiles synoptiques

Après avoir défini le sens des mots « évangile » et « synoptique », nous nous intéresserons au « fait synoptique » et nous essaierons de comprendre comment se sont formés les « évangiles synoptiques », à partir de la tradition orale primitive. Nous évoquerons l’histoire et les apports de l’exégèse historico-critique, notamment les hypothèses documentaires, permettant de rendre compte du fait synoptique. Nous aborderons la question de la transmission des écrits évangéliques et évoquerons les nombreux évangiles non canoniques. Nous présenterons quelques particularités stylistiques et théologiques propres à chacun des trois évangiles.

Enseignant : Dominique Charles
Bibliographie : BAUDOZ J.-F., « Lire les évangiles en synopse. Cinq exercices de lecture », Cahiers Évangile, 103, Cerf, 1998 ; P. Benoit, M.-É. Boismard, Synopse des quatre évangiles en français, t. I et II, Cerf (19976) ; R. E. Brown, Que sait-on du Nouveau Testament ?, Bayard, 2000, p. 141-320 ; R. E. Brown, Jésus dans les quatre évangiles (Lire la Bible, 111), 1996 ; C. Coulot, « Synoptique (Le Problème) », DBS 75, 2005, col. 785-828 ; B. Gerhardsson, Préhistoire des évangiles (Lire la Bible, 48), Cerf, 1978 ; M. Quesnel, L’histoire des évangiles (Bref), Cerf/Fides, 1987 ; N. Siffer, D. Fricker, Q ou la source des paroles de Jésus (Lire la Bible, 162), Cerf, 2010.
Première année (L1) - Semestre 2

Témoignages de nos étudiants

Dorothée Muller
Dorothée Muller Première année de Master
Cherchant du travail en vain, je voulais reprendre mes études pour avoir accès aux concours. La théologie était un bon moyen d'allier études et l'envie personnelle d'intellectualiser ma foi. Aujourd'hui je suis prof en Enseignement Religieux, j'ai découvert l'hébreu et les sciences bibliques, réelles passions, alors c'est sans hésiter que je poursuis ma formation à distance.
Clothilde Aujard
Clothilde Aujard Première année de Master
Travaillant à temps complet, seule le département de théologie de Metz m'a permis de reprendre mes études à distance. Trois ans à distance, une licence en poche : pas d'hésitation je rempile à distance pour entamer ma première année de Master !